Forum RPG-yaoi/ fantastique NC-18
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

I'm Jason, guys~ [ en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 1
Date d'inscription : 06/10/2011
Localisation : Devant mon pc ou dans la pâtisserie/confisserie de l'avenue ( ou derriere vous, attendant pour vous sauter dessus)

Feuille de personnage
Poids: 67,5 kg
Armes: Calibre 45 et un couteau, on sait jamais
Taille: 1m80

MessageSujet: I'm Jason, guys~ [ en cours] Sam 12 Nov - 15:00



JASON SMITH





    Prénoms(s) : Jason
    Surnoms : Ben...Gigi ou fucking bouffeur de BN ( demandez à ma sœur, pour savoir le pourquoi du comment) ou encore, Smithy.
    Race : []Hell's Childrens []Heaven's Children's
    []Eve's Children [X]Vatican's Childrens []Supernatural's Childrens
    Alignement : [X]Neutres []Ignorants [] Resistant []Favorable
    Date de naissances ( avec age ) : 1 Mars 1993 (18ans)
    Nationalité : Texan
    Armes : Comme tout bon exorciste, j'ai les bases du métier. Étant apprenti Dragon j'ai quelques armes, mais elles ne sont pas officielles. Si ma mère savait ce que je fais avec les flingues en réalité... M'enfin, j'ai un petit calibre 45 sur moi tout le temps, avec des balles soit sacrées pour les démons, soit normales pour les humains, on ne sait jamais, vous savez...
    Pouvoirs : Aucun, je suis humain après tout.
    Emploi : J'en ai pas, pour l'instant, je suis un simple étudiant


Portrait Physique


    Comme vous pouvez le constater, je suis un mec. Même si parfois, on peut se poser des questions sur ceci... Bref, je ne vais pas vous dire les choses directement, car si je vous dit: « moi grand, blond, vert-bleu, pâle » vous n'allez comprendre que dalle. Donc, je vais bien me décrire physiquement:

    Je suis blond, très clair. C'est une couleur rare dans le coin, ouais, car ça correspond plus aux surfeurs et aux Californiens. D'où je suis alors? Je suis texaqué... texaquois... textonais...? euh... enfin, je sais pas comment ça se dit! Je suis du Texas, donc, le plus courant c'est les bruns ou châtains, on voit rarement des blondinets ici. Mes cheveux sont mi-longs et je les coupe moi-même, donc, c'est une coiffure unique ( Tout ça, pour éviter la coupe au bol que ma mère ne manquerait pas de me faire). J'ai une sorte de dégradé irrégulier qui va bien avec mon style. Quelques mèches effleurent mes épaules d'autres n'arrivent qu'à ma nuque, mais, dans tous les cas, je peux les attacher. J'ai aussi une frange irrégulière qui balaye mon visage. Je suis souvent coiffé à l'arrache ou pas du tout, car, oui, je suis un flemmard et j'ai mieux à faire que perdre mon temps à me coiffer. Parfois, je mets un bandeau sur les cheveux ou sur mon front pour que ma frange ne me dérange pas. Mes yeux? Ben, je me suis jamais regardé assez de temps dans un miroir comme pour savoir si je les avais verts ou bleus... Attendez, je regarde.... Hum... Ils sont bleus mais ils peuvent virer au vert clair, comme l'océan, pas comme le ciel.

    Je ne ressemble à personne dans ma famille, je suis le mouton noir du troupeau... Enfin, plutôt le mouton blanc... car, dans ma famille, tous sont bruns ou châtains, mais pas blonds. Enfin, j'ai pu voir aussi que j'avais des cils assez longs, pour un mec, des sourcils normaux, un nez normal, des lèvres un peu pulpeuses pour un mec, des traits plutôt fins, comme mon corps... Ouais, je n'ai pas la carrure qui correspond à celle de mon age. Je suis plutôt androgyne, malheureusement, enfin, en réalité, je m'en fiche car je n'ai pas envie de faire du sport ni de la muscu, j'ai pas l'envie ni la motivation pour. Je suis un vrai morfale, aussi. Je mange de tout, n'importe quand et n'importe où, mais, je mange pratiquement que des sucreries et des trucs frits ou de la fast-food. (Ouais, je mange pas bien, et je dois avoir le cholestérol très haut, mais on s'en fout, Moi je m'en fous, perso. Tant quand ça me remplisse l'estomac, je mange n'importe quoi. Enfin, pas n'importe quoi, ça doit être... comestible). Bref, j'ai pas un pet de graisse et j'ai une musculature fine. Je suis grand, je trouve. Je fais plus ou moins un mètre quatre-vingt...ouais, une taille normale pour mon âge, quoi. Je ne me trouve pas spécialement beau mais on m'a déjà dit que j'étais mignon, donc, voilà. J'ai la peau très claire, je suis blanc comme un cul, même.

    J'ai les oreilles percés: j'ai deux trous au lobe gauche, trois au lobe droit et un piercing au cartilage droit, je trouve que ça fait classe, même si rien ne me va, au moins, je suis fier de mes piercings. Malgré les apparences, j'ai une très, très, très mauvaise vue et personne le remarque car, le peu de temps que je passe hors de ma chambre, je porte des lentilles. Je suis myope comme une taupe! A la maison, je porte des lunettes. Je n'aime pas avoir des trucs autour du cou, ça me stresse donc, tout ce qu'est collier, pendentif, ras-de-cou et compagnie, zou! Je les veux pas, c'est pas pour moi, mais, les bracelets, je dis pas non.

    Côté habits, je ne suis pas facile, ni difficile. J'aime porter des vieux jeans troués et délavés, amples ou serrés, ça m'est égale. Des débardeurs longs donc, je les achète quelques tailles au dessus; je peux porter aussi des chemises avec ou sans manches, des soquettes, n'importe quel chaussure sportive (tennis, basckets, converse, etc) ou des bottes, mais je les mets que rarement. J'aime beaucoup les vestes avec capuche, j'en ai même une noire avec des oreilles de lapin qui retombent vers l'arrière et une rouge avec des cornes... Je suis space, je sais, et fier de l'être! Je n'ai rien contre le cuir ni les fourrures, mais je préfère le synthétique, ça dure plus, je trouve donc, je mets souvent une veste de motard noire en sky. Hum... je ne sais pas quoi vous dire d'autre... je pense l'avoir tout dit, ou presque tout... bof, tant pis.

Portrait psychologique


    Alors là, je ne sais vraiment pas par où ni par quoi commencer... Il faudrait vraiment être dans ma tête, pour pouvoir me comprendre et encore... Je suis assez, ambigu... non, bien plus... je suis paradoxal... très paradoxal... Je suis lunatique! Hum, j'ai plusieurs facettes, j'en ai beaucoup... on pourrait même me prendre pour un bipolaire! Et oui, je peux être le plus sage du monde et le plus gentil ( c'est à voir), comme le plus con et le plus désagréable et insupportable, pourtant, je ne bats pas ma petite sœur Chelsea... Je ne suis pas invivable, moa! Ni tout le temps... La plus part du temps, je suis le typique adolescent asocial, qui reste dans son coin avec une ou deux personnes plus âgés que lui qui sont ses amis d'enfance et qui ne fait aucun effort pour connaître ou rencontrer les autres car il n'en a rien à foutre. Oui! Ça m'arrive de parler de moi à la troisième personne. Ça m'aide à réfléchir, car oui, je réfléchis, parfois, pas souvent, mais bon. Je suis suis un humain, après tout. Je ne suis pas capricieux ou du moins, je ne pense pas l'être. Je suis généralement calme, plutôt indiffèrent, mais rarement inexpressif, que quand je suis trop blasé. On m'a dit que je souris toujours comme un imbécile heureux... rassurez moi, j'ai pas un sourire béat toujours, toujours accroché aux lèvres, nan? Ehem... Je ne suis pas égocentrique ni narcissique ni rien du genre. Je ne suis pas avare ni cupide, mais je ne dis pas non à l'argent car je peux m'acheter plein de sucreries, des mangas et des figurines anime, des trucs pour mon ordi ou des jeux vidéo, etc. Oui, je suis un geek, un otaku et un no life, presque. Je mange dans ma chambre, je reste tout le temps dans ma chambre et si j'ai pas envie d'aller en cours, je joue la comédie et je reste au lit. Une ou deux (ou trois) grasses mat' de suite ne font pas de mal~. Il m'est même arrivé de pisser dans une bouteille vide et la balancer par la fenêtre pour pas devoir sortir ni lâcher l'ordi une seconde, et moins encore pour voir cette plaie que j'ai pour sœur. J'aime tout ce qui est punk, rock, gothique, un peu rétro ou ancien, pin-up, enfin, tout ce qui est mode alternative, car je déteste suivre une mode en particulier, surtout celles que tout le monde suit. J'ai un minimum de culture générale, on peut dire, même si je suis toujours enfermé dans ma bulle et je ne laisse quasiment personne y entrer, à part mes deux amis d'enfance: Max et Greg, des gars super mais l'un est une racaille et l'autre un dom Juan, tout mon opposé, n'est-ce pas?

    J'aime les filmes d'horreur, d'humour et d'action, les anime, les manga, les animaux et je suis un peu misanthrope ( Ouais... je n'aime pas beaucoup le reste des humains, parfois j'ai même honte d'appartenir à leur espèce... Hélas, ma sœur est humaine, les filles de mon bahut sont humaines -du moins, je crois- ainsi que toutes les autres grosses têtes, donc, j'ai pas envie d'être humain). J'ai un chat dans ma chambre qui ne fait que pisser au sur mes coussins donc, je dois souvent les changer et j'aime pas ça, mais bon, sinon, Gin est adorable. J'aime l'avoir sur moi ou à coté de moi quand je suis devant l'ordi. Grâce à lui, les souries ne touchent pas à ma gratte ni à mes goodies! Et j'ai pas de bébêtes dégueulasses dans ma chambre... J'aime pas les araignées ni ses cousines, ( les plus présentes au Texas) les mygales ni les serpents à sonnettes... Gin s'en occupe bien. J'ai une grande difficulté pour me concentrer sur autre chose que mon ordi, la musique ou les animes donc, je peux paraître idiot, voir complètement nul car rien ne m'intéresse à par ça.... Ah! Si, ya les sciences, j'aime ça. J'ai pas besoin de trop réfléchir et j'ai des bonnes notes, pas comme pour les langues... ni le sport, je dois trop faire et ça me donne des gros coups de barre... Je HAIS le sport, je serais capable de vendre mon âme au Diable pour éviter d'aller en cours les jours que j'ai ces matières là... Je serais capable de la lui vendre aussi s'il me donne en échange autant de bonbons et gâteaux que dans mes rêves. Le sucre c'est la vie! MA vie...

    Aussi, je déteste les docteurs et même si j'ai un rhume de cheval, une grippe ou quoi que ce soit, je ne sors pas de ma chambre. Je préfère crever plutôt qu'aller en voir un... Je n'ai pas de caries, car je me brosse souvent les dents. J'suis pas con, hein? Hein? Si je mes les brossais pas, je n'pourrais plus manger des sucreries et j'devrais aller voir le docteur pour les dents... il s'appelle comment déjà...? Le vétérinaire, nan, ça c'est pour ma sœur... Le dentiste, nan? Vous voyez? Je ne peux pas être sérieux, et je me distrais facilement. Enfin, ça dépend pour quoi et où. Pour chercher des façons de tuer ma sœur ou ses stupides copines, je peux me concentrer très vite et facilement, ma vie en dépend! Je ne veux plus finir travesti ni servir de poupée ni de mannequin à des gamines qui foutent ce qu'elles veulent ou se mettent à chialer des qu'on essaye d'enlever la robe de princesse ou les cosplay de fille faits maison... Je vous assure, ça ne donne pas envie de se pendre, mais de les pendre, de les tuer, les zigouiller, les trucider, les découper, les déchiqueter, les exploser et refaire la peinture des murs! J'ai déjà essayé de la convaincre qu'elle avait été adoptée, mais elle s'en fout, pas moi... J'ai aussi essayé avec le coup du: «  on t'a trouvé dans un sac poubelle et on a eu pitié de toi », mais nan, ça n'a pas marché, non plus...

    Si j'ai de manies? Hum... oui, me balancer sur mon fauteuil, devant l'ordi. Je suis tombé plein de fois en arrière, mais je continue à le faire (Un de ces quatre, je vais finir par me casser les dents contre mon bureau...). Je ris aussi quand il faut pas, comme la dernière fois, dans l'enterrement de Tante Margaret... J'ai du sortir du cimetière car j'avais eu un fou-rire. Ou quand ma sœur se fait mal, je me moque d'elle, si quelqu'un se fait mal, je rigole, je me marre. Je suis méchant sûrement, et quelqu'un de tordu, un peu pervers (beaucoup), mais discret. Autres manies? J'en ai beaucoup, comme des défauts, mais personne n'est parfait, voyons. Je ne suis pas croyant mais j'aime tout ce qui est mythologie et légendes, c'est drôle, par contre, on pourrait parfaitement me traiter de fou et m'enfermer dans un hôpital psychiatrique car j'insiste: « les démons, les aliens et les autres bestioles existent! ». En plus, je crois pas et j'ai jamais cru au père Noël... Il me foutait les pétoches, il me les fout toujours, donc, je préfère m'en persuader de qu'il n'existe pas...

Biographie

    Je m'appelle Jason, Jason Smith. J'ai dix-huit ans depuis le premier Mars et je ne connais pas mon signe astrologique, ce n'est pas important, si? Je suis fils de Héléna [36ans, femme au foyer] et Matthiew Smith [ 43ans, agent immobilier]. Mr et Mme Smith, ironique, nan? Nan... J'aurais aimé vous dire que j'étais fils unique et que j'étais gâté par la vie, que je vivais dans un grand château ou manoir, avec un grand lévrier Afghan nommé Alexander et un chat blanc avec un collier de diamants nommé Christie, mais c'est pas le cas, et s'en est loin de l'être: J'ai une petite (grosse) peste pour petite sœur, chiante à plus en pouvoir, une petite brune conne et malpolie qui ose me déranger et respirer le mon air à moi. J'ai un chat adorable, la seule chose qui m'est précieuse et importante ici à part mon ordinateur portable et toutes mes consoles...! On vit dans une petite maison dans une urbanisation où il n'y a que des vieux et des racailles et la ville la plus proche (qui apparaît sur la carte et sur google) est à une centaine de kilomètres de chez moi. Le reste, c'est des amas de petits bleds ou patelins et y'en a vraiment pas beaucoup... Bienvenus au Texas! Ce n'est pas encore le désert, mais presque. En été on cuit et en hiver on se les pèle grave... ET ON N'A PAS DE CLIM'!! Et tout ça à cause de cette peste de Chelsea et de son foutu poney... Oui, oui, au lieu d'avoir un chien, on a eu un poney... Un foutu canasson qui n'a pas duré longtemps, en plus... Heureusement qu'on a internet!

    Maintenant, je vais vous donner un petit cour sur « comment foutre en l'air la vie d'une belle famille », alors: Premièrement, si vous êtes marié et si vous tenez à votre mari ou femme, buvez un peu trop et oubliez de vous protéger lors de l'acte. Deuxièmement, attendez huit mois et grossissez ou regardez comment votre belle et adorable femme grossit puis attendez qu'elle vous donne le cadeau tant attendu... Troisièmement, bercez cette abomin... pardon, ce cadeau des Cieux, trop près du mur et cognez le plusieurs fois contre celui-ci ou contre le plafond, quand il pleure, il sera un petit peu sonné et se la fermera. (Sinon, vous pouvez aussi foutre le feu au berceau puis l’éteindre à coups de pelle...) Quatrièmement, si vous avez d'autres fils et que vous étiez heureux et/ou en harmonie avec votre famille ou couple, attendez que le nouvel arrivant pousse, euh...grandisse et laissez-le en compagnie de votre magnifique belle-mère et Dora l'exploratrice ainsi Gigi et toutes ces autres conneries qui passent dans les chaînes de votre écran plat. Bientôt, le poupon sera suffisamment insupportable et attardé comme pour massacrer les nerfs et épuiser la patiente de toutes les nounous du voisinage – très restreint-. Puis, quand le poupon fait ses douze ans, après quelques années d’innocente persuasion infantile (chantage), achetez lui un poney et attachez le dans votre jardin de moins de 300m² au lieu d'acheter la climatisation que vous et votre famille aviez toujours désiré avoir. Dernièrement, maudissez cet être plein d'innocence que vous avez prénommé Chelsea et qui n'a pas nourri son caprice puis laissez le cadavre de l'animal traîner et laissez les coyotes le dévorer. Alléluia! Béni soit ce cadavre puant qui, lui au moins à servi à quelque chose... Ok, j'arrête mes conneries... Revenons à nos moutons.

    Mes parents sont catholiques et très, très croyants (comme ma béate de sœur) et vont à la messe tous les dimanches et les jours fériés ainsi que pour Noël ou Pâques. Moi, je suis Athée! Je crois pas en dieu, ni au père Noël. J'ai toujours dit que Jésus n'était que le fils d'une vierge qui s'était assise où elle ne devait pas et d'un charpentier qui ne gagnait pas grande chose. Jésus était le premier hippy dans l'histoire... Il était si cool… Comme Gandhi et les autres pacifistes. M'enfin, ce n'est pas du blasphème, ce que je fais, je donne juste mon point de vue. C'est peut-être pour ça et parce que j'insiste que les démons existent et qu'ils ont la classe que je me suis fait éjecter, depuis petit, des cours de catéchisme. Et puis, je suis le seul dans la famille qui n'a pas été baptisé (car quand je suis né mes parents n'étaient pas encore mariés et le pasteur n'avait pas voulu me baptiser), et j'ai pas fait ma communion car je trouvais que c'était que une perte de temps et d'argent et j'ai un grand penchant pour les hommes, même si j'aime les femmes aussi, enfin, je crois... Je suis mal cerné, dans ma famille. Ils m'aimaient tant que j'avais fini interne dans une école, un collège puis un lycée laïc, pour que je ne leur foute pas la honte.

    Quand j'avais once-douze ans, je ressemblais vraiment à une fille... j'ai toujours ressemblé à une fille, quand j'étais petit, donc, ma mère appuyait mon adorable petite sœur dans ses projets artistiques... Et, quand ta petite sœur est fan de Sailor Moon, Gigi et toute sorte de princesses et magical girls, tu ne peux que craindre une chose et la voir venir... Et oui... mon surnom « Gigi », m'a été donné à cette époque-là... Ma mère et ma sœur me travestissaient... Et quand il y avait les amies de Chelsea, c'était pire: quatre gamines sur toi qui te maquillent, te tire des cheveux et t'habillent ou te forcent à t'habiller comme elles veulent sinon, elles se mettent à gueuler et à chialer... Pourtant, il y avait toujours quelque chose qui m'aidait, quelque chose qui me remontait le moral et me donnait toujours la pèche, plus que mon ordi! Des petits gâteaux croustillants avec double chocolat-noisette: des princes, des Choco, des BN triple céréales, du nutella format familial (qui durait pas deux heures)... Des petits écoliers avec du chocolat au lait... J'ai grandi avec ça! Ces gâteaux industriels sont les piliers de mon enfance et de mon alimentation, tout comme les autres sucreries et pâtisseries supra sucrées comme les marshmallows, des muffins baignant dans le sirop d'érable, des sandwiches de cinq étages au beurre de cacahuète, les délices aux trois chocolats avec des cerises, des petits cassis avec de la chantilly, des crêpes chocolat-chantilly... Slurp! Mince, je bave... C'est con, mais j'ai faim, maintenant... Et il ne reste plus des BN... C'est nul, l'autre grosse vache les a bouffés...

    Quand j'ai fait mes treize ans, la vieille femme que tout le monde traitait de folle m'avait offert un chaton. C'était une petite boule de poils noirs avec la pointe de la queue blanche et les des magnifiques yeux argentés. Je l'avais nommé « Gin », ce qui veut dire en japonais « argent », c'était plus classe que l'appeler Silver et que ma conne de sœur l'appelle Sisi... Eurk, mauvais souvenir d'enfance... Vision d'horreur! Comme vous avez pu le deviner, ce fut à cause de ses yeux, que j'avais décidé de l'appeler ainsi. Enfin, le chat il a fini par se barricader dans ma chambre. C'était et c'est MON chat à moi: je le nourris, je le loge et je prends soin de lui!

    J'aimais trop cette vieille femme et ses petits-fils: Maxence et Grégory (mes amis d'enfance). Deux cousins qui s'adoraient et qui venaient de la grande ville tous les weekends pour voir leur grand-mère et pour jouer avec moi. J'avais passé plus de temps chez eux, que chez moi. Elle faisait des si bonnes pâtisseries et ses histoires étaient drôles et parfois intéressantes. Elle nous racontait sa vie, surtout quand elle était jeune et qu'elle avait été pâtissière, qu'elle avait connu son mari avant qu'il parte à la guerre. Réellement, je me suis jamais intéressé à ce qu'elle disait, jusqu'à ce que j'entende les mots « j'ai connu un démon » sortir de sa bouche. Tout le monde disait que ce n'était qu'une vieille chouette délaissée par sa famille et qui vivait avec une vingtaine de chats dans sa maison. Mme Harper était déjà morte quand ces mots avaient résonné dans ma tête. Je la croyais pas au début, mais je me disais que ça pouvait être possible et le pire, c'est que j'en avais fait moi-même l'expérience... Comment? Ben, c'est une longue histoire... Je vais essayer de tout résumer car j'ai la flemme de tout vous raconter et tout...

    Alors, ce fut l'année avant dernière dernière, quelques jours avant mon anniversaire, quand j'avais eu mon argent de poche, je m'étais acheté sur le net un flingue de collection, un calibre 45 avec des balles en argent et je le portais toujours sur moi. Heureusement que par ici tout le monde a une arme, de nos jours... Mon père m'avait fait jurer que je ne l'utiliserais jamais pour faire du mal à qui que ce soit et il l'avait même fait tremper dans de l'eau bénite... Je m'étais bien marré, ce jour-là. Bref, le jour de mon annif, j'étais parti acheter des gâteaux car, comme tous les ans, personne se souvient de mon anniversaire et personne ne fête rien, donc, j'allais faire une petite fête avec Max et Greg dans la colline pas loin de chez moi. On apportait chacun quelques trucs, moi, j'amenais des gâteaux et, surtout, mes BN! Allez savoir pourquoi est-ce que je me suis retrouvé avec ma sœur et que Max et Greg m'avaient posé un lapin... Ils ne m'ont toujours rien dit, peut-être qu'ils avaient oublié, même si ce n'était pas leur genre. Résultat? J'étais au bord d'une crise de nerfs, Chelsea avait bouffé tout ce que j'avais acheté et n'avait laissé que deux ou trois BN. J'en avais mangé que deux et il en restait un... le dernier BN, mon BN adoré, mon gâteaux adoré... Elle prit mon BN, croqua en me regardant puis partit en courant. Je l'avais suivie, j'avais couru après elle un bon moment! Elle finit le gâteau et se mit à rire. Sur le coup, j'étais tellement énervé, que j'avais sorti mon flingue, c'était que pour rire et je savais même pas qu'il était chargé, du moins, je me souvenais pas de l'avoir chargé... Chelsea trébucha avec quelque chose et se cassa gueule, elle tomba et s'étala par terre comme une merde. Un gros truc marron-grisâtre avec des longs membres et des grandes griffes noires se leva juste au même moment en grognant. Il sentait vraiment mauvais... C'était un démon, je crois. Je visais ma sœur mais, je sais pas comment je l'avais fait, j'avais tiré sur la créature non identifiée et pouf... Il hurla et se mit à me maudire en disant je ne sais plus quoi d'un jeu de Tarot en colère et que je payerais cher pour ce que je lui avais fait... Pff, jusqu'à présent, j'ai toujours pas payé, mon bonhomme! Et depuis quand les jeux de Tarot s’énervent ?

    En Décembre, j'avais reçu une lettre un peu trop louche à mon goût. Je pensais que c'était une plaisanterie, mais non... C'était une vraie et comme j'avais pas été voir je ne sais plus qui, le gars s'était planté devant chez moi quand j'étais seul à la maison. C'était un grand homme dans la quarantaine, avec les cheveux noirs qui viraient au poivre blanc, il devait faire plus d'un mètre quatre-vingt-dix et portait une longue capote noire avec des bottes... Louche, ça... Je pensais que c'était un militaire, au début mais il portait une croix autour du cou au lieu d'un badge... Il m'avait expliqué plusieurs fois qu'il était un exorciste ou quelque chose comme ça et qu'il avait vu comment j'avais tué le démon. Il m'avait félicité et m'avait dit qu'il allait m'amener quelque part où je me sentirais plus à l'aise qu'ici. Je croyais que c'était un pédophile, m'en fait, non... c'était vraiment un exorciste... Il m'avait fait suivre un « petit » entraînement (de quelques mois....) avant de m'inscrire dans un endroit dont je n'ai pas retenu le nom. Je pensais que c'était un couvent ou un monastère et j'avais pensé aussi que tout le monde voulait me convertir... M'en fait, nan, c'était une grande institution de renommée qui avait plusieurs branches dans le monde. Comment je me suis retrouvé au Japon au lieu d'aller à l’académie américaine? Ben, comme tout bon otaku, j'avais un rêve: Aller au Japon! C'est le pays du manga, des animes, des cosplay et je passerais plus inaperçu, ou presque car tout le monde a un style propre ou du moins, je pense. M'en fin, ya des moutons par tout, comme des cons... Bref, j'ai essayé de persuader cet homme ( je l'ai harcelé, jusqu'à ce qu'il cède et qu'il me paye, en plus, le voyage). En Février, j'étais enfin arrivé dans cette école étrange. J'avais passé une très bonne année même je captais toujours que dalle, même si j'avais mémorisé tout ce que cet homme bizarre m'avait dit... En Septembre, le vieux me dit que j'avais appris les basses au Japon en un ans et demi et que maintenant c'était à moi de continuer et de voir de quel côté j'étais... Sérieux... Il m'avait envoyé à Montana, New York puis à Nouvelle Orléans , maintenant... Je vais pas faire des tours, ma foi... Puis, on m'a inscrit dans un lycée du centre, où je passe pour un élève normal voir un peu (très asocial). De plus, mes parents n'ont même pas remarqué mon absence, ni celle de Gin ni tout ce grand espace que mes affaires ont laissé. On peut dire, que d'une certaine façon j'ai fugué... d'une autre, j'avais prévenu, j'avais bien laissé un mot avant de sortir, c'est pas ma faute s'ils ne l'ont pas lu ou s'ils s'en foutent! Ça m'apprendra à parler et à suivre les inconnus...

Carte d'identité


    Pseudo : Appelez moi Jason ou Gigi, comme vous voulez~
    AGe : 18ans
    Comment avez découvert le forum ? : Top site~
    Des remarques ? : j’espère que vous pourrez me supporter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovelymagic.skyrock.com/

I'm Jason, guys~ [ en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !
» cours de dysenterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
pasiunea immortalis :: Présentation :: Fiches Validées :: Vatican's Childrens-